Immeubles d'habitation

Où en sont les taux des crédits immobiliers au premier trimestre 2020 ?

Les taux des crédits immobiliers sont stables, pour le moment.

Le taux moyen d’un crédit immobilier reste relativement constant : 1,16% en avril. Le niveau des taux des crédits immobiliers reste stable depuis fin 2019 malgré les derniers événements. Mais il n’est pas exclu que ces taux remontent en ce moment d’après les retours des banques et des courtiers.

Le taux des emprunts avait légèrement augmenté fin 2019 mais la clientèle n’étant plus la même le taux s’est stabilisé. Suite aux recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière, les acheteurs plus modestes empruntent moins. Les banques ont reçu pour consigne de respecter strictement la limite de 33 % pour le taux d’endettement. On note un recul de la durée des prêts longs, la durée du crédit immobilier ne doit plus dépasser 25 ans.

Le taux moyen des prêts immobiliers reste inférieur à 1% pour les ménages qui empruntent moins et sur 15 ans, le taux est supérieur à la moyenne selon le profil de l’acheteur (revenus et apport personnel) et la durée de l’emprunt.

En ce qui concerne la durée de l’emprunt, elle est de 227 mois, soit 19 ans environ.

La production de crédits et le nombre de prêts accordés ne sont pas au rendez-vous depuis début 2019. Cela fait suite à la hausse des prix du logements d’une part et la crise du Covid-19 qui a fortement perturbé le mois de mars. Les premières estimations tablent sur deux années très dures pour l’obtention d’un crédit. Les taux des crédits immobiliers risquent de remonter dans les prochains mois. Il devient intéressant de consulter son courtier pour se faire accompagner

La surface achetable dans les grandes villes (de plus de 100 000 habitants) diminue, alors qu’elle augmente dans d’autres villes. Cela s’explique par l’évolution des prix d’une part et la capacité à acheter d’autre part. En d’autres termes, dans certaines villes où le prix de l’immobilier a diminué, la surface achetable a augmenté.es

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *