Le crédit immobilier face à la révision du taux d'usure : quelles conséquences pour les emprunteurs en 2023 ?

La Banque de France a annoncé une accélération temporaire du rythme de révision du taux d’usure qui prend effet à compter du 1er février 2023. Cette révision du taux d’usure, qui est le taux maximal d’un crédit immobilier, a pour but de donner plus de fluidité aux porteurs de projets immobiliers. Dans cet article, nous allons vous expliquer les conséquences de cette hausse pour les particuliers en quête d’un crédit immobilier.

La révision du taux d'usure en 2023 : une hausse qui va impacter les projets immobiliers

Le CSF a voulu proposer ce nouveau service à ses adhérents, en étant fidèle à sa démarche: choisir des produits sûrs. Par exemple, les ventes d’appartements par des bailleurs sociaux sont peu connues de nos adhérents. Ce sont pourtant des offres particulièrement intéressantes à des prix maîtrisés, mises en vente par des organismes publics ou semi- publics. On les trouvera sur la plateforme csf-logement. De même, nos partenaires habituels, qu’ils s’agissent d’agences immobilières, de bailleurs institutionnels, de constructeurs, y publient leurs offres. De sorte que chacun trouvera réunies des annonces provenant d’acteurs différents et sérieux.

Ce portail immobilier qui vient d’être mis en ligne offre de plus la garantie d’un accompagnement personnalisé: guide de l’immobilier, simulateur de financement, foire aux questions. Nos adhérents y retrouvent les services CSF: aide au déménagement, coaching déco, mandat de vente, assurance habitation, assurance du prêt. Que ce soit pour se loger ou pour investir, ce portail immo vous donne accès à un suivi personnalisé et complet de votre projet.

Comment faire face à la hausse des taux pour les projets immobiliers ?

Il existe plusieurs moyens pour faire face à la hausse des taux concernant les projets immobiliers. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider :

Bien calculer sa capacité d’emprunt : Il est essentiel de bien calculer sa capacité d’emprunt avant de se lancer dans un projet d’achat immobilier. Cela vous permettra de savoir quel montant vous pouvez emprunter et de vous orienter vers les offres de crédit qui correspondent le mieux à votre situation. Vous pouvez le faire en cliquant ici.

Comparer les offres de crédit : Il est important de comparer les offres des différents organismes de crédit pour trouver la meilleure solution pour votre projet, notamment les différents taux d’intérêt proposés et les conditions d’octroi de crédit.

Augmenter son apport personnel : Si vous avez les moyens de le faire, augmenter votre apport personnel peut vous permettre de réduire le montant emprunté, et donc de réduire le coût total de votre crédit immobilier.

Opter pour un crédit à taux fixe : Les taux d’intérêt des crédits à taux fixe sont généralement plus élevés que ceux des crédits à taux variable, mais ils restent plus stables dans le temps.

Opter pour un prêt à taux zéro : Il existe des prêts à taux zéro destinés à aider les particuliers à financer leur projet immobilier. Il est important de vérifier les conditions d’éligibilité pour ces prêts.

En résumé, le taux d’usure va augmenter à nouveau le 1er février 2023 et chaque mois jusqu’à mi-2023. Cette hausse devrait permettre de débloquer un peu le crédit immobilier, mais il est important pour les particuliers de bien se tenir informé et de calculer leur capacité d’emprunt avant de se lancer dans un projet d’achat.

Source :  Le Monde